Applications métiers et change management : des challenges à relever

Yousra Mahros, Juin 2021

Le déploiement de nouvelles applications métiers au sein de votre organisation nécessite la mise en place d’une stratégie de change management. Les challenges à relever sont nombreux. Un changement efficace et bien vécu par l’ensemble des équipes passe notamment par la mise en place d’une politique d’user adoption, ainsi que d’un système efficace de gestion des feedbacks. Découvrez les principaux challenges du change management et les erreurs à éviter.

1. Vaincre les résistances et apaiser les peurs

Notre cerveau n’aime pas le changement. Il est donc naturel que vos collaborateurs soient réticents face à une modification des techniques et des processus. Le premier challenge à relever est donc de convaincre l’ensemble des équipes d’accueillir le changement dans un esprit positif, et de faire comprendre à chacun qu’il a sa place dans ce processus.

2. Encourager l’user adoption

Pour que votre entreprise bénéficie pleinement des avantages de la nouvelle application métier, elle doit être utilisée au maximum de son potentiel. Les utilisateurs doivent donc l’adopter, ce qui implique à la fois d’accepter de l’utiliser et de parvenir à acquérir une maîtrise technique des outils proposés. Mettre l’utilisateur au centre de la démarche est indispensable pour cela.

3. Favoriser l’intelligence collaborative

Une équipe qui collabore bien est un terreau fertile pour faire émerger de nouvelles idées. Il est par conséquent primordial de créer un esprit d’innovation au sein de vos équipes. Cela va les motiver à travailler ensemble dans le but de construire des applications métiers parfaitement adaptées à leurs besoins.

4. Obtenir des feedbacks utiles

Pour être efficace, le change management doit relever le challenge de la bonne gestion des feedbacks. Cela passe par la mise en place d’outils adaptés, mais également par la formation des utilisateurs. Plus ils seront sensibilisés à la façon de faire remonter des feedbacks pertinents et bien documentés, plus le traitement de ces informations sera fructueux.

5. Ne pas brûler les étapes

Une erreur à éviter absolument est celle de vouloir gagner du temps en imposant votre change management et en multipliant les changements simultanés. Vos collaborateurs ne peuvent gérer qu’un nombre limité de nouvelles pratiques à la fois, au risque de tomber dans un phénomène de « change fatigue« . Mieux vaut donc s’assurer qu’un changement est entré dans les mœurs avant de se lancer dans la prochaine implémentation ou réorganisation.

6. Tenir compte des feedbacks

Nous avons dit qu’il est important de recueillir des feedbacks pertinents. Une erreur courante est de ne pas en tenir compte, ou de ne pas tenir les collaborateurs suffisamment informés. Tout feedback doit obtenir une réponse constructive si l’on souhaite entretenir un climat proactif. Ne pas tenir compte de l’avis des collaborateurs conduit à une mauvaise user adoption.

Bien gérer les feedbacks et stimuler l’intelligence collaborative sont des points incontournables pour la réussite de votre stratégie de change management. Relever ces challenges vous aidera à assurer le succès de vos applications métiers.